activite-art-therapie a l'association hors la rue

L'art-thérapie à Hors la rue : retour sur six mois de projet

Depuis la fin de l’année 2013, Hors la rue propose des ateliers individuels et collectifs d’art-thérapie. Depuis le début de l’année, nous comptabilisons 43 séances organisées et 168 participations. Cette activité est au cœur de notre pratique. Retour sur un semestre d’art-thérapie à Hors la rue.

Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

L’art-thérapie permet aux jeunes aux parcours souvent traumatiques et en situation de vulnérabilité, qui ne parviennent pas à mettre des mots sur leurs vécus ou leurs difficultés de s’autoriser à s’exprimer, à extérioriser et au fur et à mesure à retrouver, pour un temps, leur place d’enfant. Les ateliers d’art-thérapie constituent ainsi un lieu d’expression, de reconstruction et de valorisation.

Différents types d’ateliers

 Les ateliers d’art-thérapie sont réparties entre ateliers individuels et collectifs et les ateliers de rue.

Les ateliers individuels sont principalement investis par les mineur.e.s non accomapgné.e.s et en demande de protection. En fonction des besoins, différents outils sont utilisés tels que la peinture ou le modelage. Ces ateliers permettent aux jeunes de se découvrir en se connectant à ses émotions et à son imaginaire.

Construction de la tête de la marionnette géante

 

L’atelier collectif est organisé toutes les deux semaines dans le centre d’accueil de jour de Hors la rue. Ce semestre, cet atelier a consisté en un atelier de construction de marionnettes géantes qui a pour objectif, dans un mouvement collectif, de favoriser l’intégration des arrivées/départ des jeunes dans le groupe, de soutenir la création du lien et la dynamique groupale.

 

Après avoir achevé la construction de ces marionnettes, les jeunes de Hors la rue ont déambulé avec leurs œuvres dans les rues de Montreuil à l’occasion de deux évènements : le 13 avril lors du carnaval organisé dans le parc des Guilands et le 8 juin, lors du festival des murs à pêche.

 

Déambulation des marionnettes géantes par jeunes au festival du Mur à Pêche à Montreuil -2019

Enfin, depuis 2014 et grâce au soutien du Secours Catholique, des ateliers de rue sont organisés pour des jeunes originaires d’Europe de l’Est contraints à commettre des délits. A travers diverses activités telles que l’utilisation de marionnettes, outil de création de lien et support d’expression, mais également depuis le mois de novembre grâce à un atelier de dessin, les jeunes peuvent marquer une pause avec leur quotidien, dans un espace contenant et sécurisant. Ce semestre, 62 jeunes ont participé à ces séances.

musee

A la découverte de la nature - Les jeunes en visite au Muséum national d’histoire naturelle

L’été, Hors la rue propose aux mineurs étrangers en danger accompagnés des activités se déroulant sur une journée entière. Au mois d’août, une sortie au Muséum national d’histoire naturelle et à la ménagerie a ainsi été organisée. Une manière pour les jeunes d’être sensibilisés à la sauvegarde de la planète.

 

Dans le but de sensibiliser les jeunes aux enjeux de la biodiversité, l’équipe de Hors la rue a organisé une sortie au Museum national d’histoire naturelle. A cette occasion, ils ont pu découvrir la Grande galerie de l’évolution.

Avec ses 7 000 spécimens, la Grande galerie de l’évolution permet aux visiteurs d’être au cœur de la nature et de mieux comprendre la diversité du monde vivant et l’évolution des espèces.

 

 

Au rez-de chaussée, les jeunes ont ainsi pu découvrir les squelettes impressionnants d’une baleine australe et d’un rorqual bleu. Ils se sont ensuite amusés à deviner de manière ludique les noms des espèces terrestres exposés à l’étage : buffles, girafes, zèbres, lions…

 

 

Les jeunes ont pu également profiter d’un après-midi au zoo du jardin des plantes, un lieu situé au cœur de Paris, abritant 1 800 animaux de 200 espèces différentes.

 

 

Pendant leur visite, les jeunes ont pu être sensibilisés à la biodiversité. Ils ont ainsi pu voir des espèces menacées d’extinction comme le panda roux, la panthère des neiges ou encore l’oryx d’Arabie. Ils ont ainsi pu comprendre toute l’importance de participer à la conversation de ces espèces.

benevole rue intervention enfants exploités

Témoignage de Marina Lavigne, membre du conseil d'administration et médecin bénévole en rue

Lundi 12 août 2019, Marina a accepté de répondre à nos questions le temps d'une interview.

Retour sur les interventions de rue qu'elle mène depuis plusieurs mois en tant que médecin bénévole auprès des mineurs contraints à commettre des délits.

Depuis combien de temps es-tu bénévole à Hors la rue ?

Je suis bénévole à Hors la Rue depuis 2013 en tant que médecin bénévole pour l'animation d'ateliers de prévention à la santé. 

Qu’est ce qui t’a amené à intervenir en rue ?

Cela faisait 5 ans que je menais des d'ateliers santé au centre, dans un relatif confort cadré. Après de multiples discussions au fil des années avec l'équipe éducative sur les modalités d'une intervention dans la rue, l'occasion s'est présentée d'accompagner l'art thérapeute au cours de ses ateliers dans un square parisien. L'idée d'aller dans la rue est d'arriver à aborder des thématiques de santé avec les jeunes qui ne viennent pas au centre, faire de la prévention et un repérage de soins éventuellement nécessaires.

Comment as-tu vécu ces premiers mois d’intervention auprès des jeunes de la rue ?

Même préparée, le constat de leur état de santé est choquant et en adéquation avec les observations relatées par les éducateurs les mois précédents.Leur situation d'exploitation implique directement une violence constante tant physique que psychique, leur état physique est marqué, la consommations de diverses substances est nette, les coups entre eux pleuvent, et leur attention difficile à capter sur un temps prolongé au-delà d'une dizaine de minutes.

 Quelles sont les demandes des jeunes en terme de santé ?

Lorsque la conversation éclot, outre les petits bobos, les questions autour de la sexualité, ou les problèmes dentaires, les demandes et questionnement rejoignent rapidement ceux d'adolescents plus "conventionnels", avec une dimension parfois même philosophique dès lors que l’hyper-vigilance, du fait qu'ils sont en activité, peut tomber pour un petit moment.

NL-semaine-3-7-juin-2

Hors la rue recrute un service civique en charge de la coordination du cours de Français Langue Étrangère et de l'équipe bénévoles

Hors la rue recrute un service civique en charge de la coordination de cours de FLE et de l'équipe bénévole à partir du 1 er octobre 2019. Ce cours d'accès aux apprentissages existe depuis plus de 10 ans et est animé aujourd'hui par une dizaine de bénévoles en soutien avec l'ensemble de l'équipe éducative. L'acquisition de savoirs élémentaires et l'apprentissage du français sont des étapes essentielles dans un processus d'insertion sociale des mineurs étrangers.

Où ?
Montreuil (93 - Seine-Saint-Denis - Île-de-France)
Quoi ?
La personne en service civique aura comme mission en lien avec l'équipe éducative et la responsable du projet:
1 - la co-gestion du projet atelier de Français Langue Etrangère -FLE
Animer ou co-animer des cours de FLE auprès des jeunes
Organiser et animer des sorties culturelles et pédagogiques en lien avec l’apprentissage du FLE
Appui à la conception d’outils pédagogiques : état des lieux, développement et suivi des outils nécessaires à l’apprentissage du FLE par les jeunes
Gestion du matériel dédié à l’atelier
Création d’écrits destinés au suivi et à l’évaluation des jeunes
Rédaction d’un bilan annuel du projet atelier FLE
Participation aux réunions d’équipe
Création et développement de partenariats en lien avec le projet (musées, associations, écoles…)
2.le soutien à la vie associative: appui aux bénévoles, développement du bénévolat
Coordonner les bénévoles impliqués dans le projet FLE: planning, recueil des informations concernant les jeunes, organisation de temps conviviaux, évaluation des bénévoles, valorisation du bénévolat
Assurer le lien entre l’équipe bénévole et l’équipe salariée, en binôme avec l’éducateur spécialisé co-référent du projet FLE
Recherche de nouveaux bénévoles en fonction des besoins de l’association: rechercher des partenaires pouvant nous orienter des bénévoles, publier des offres de bénévolat, entretien d’accueil et de suivi des bénévoles
Participation à la réflexion de l’association concernant le développement du bénévolat. L’association souhaite étendre son offre de bénévolat au delà du projet FLE.
Quand ?
À partir du 1 octobre 2019 (8 mois, 25 h/semaine)
Le lieu de la mission est accessible aux personnes à mobilité réduite ?
Non
La mission est accessible aux mineurs dès 16 ans ?
Non
Contact
Nawel Laglaoui : recrutement@horslarue.org
T : 01 41 58 14 65

 

 
Tour Eiffel mineurs étrangers en danger hors la rue

Les jeunes en visite à la Tour Eiffel

Durant l’été, les activités organisées tout au long de l’année prennent fin. L’équipe de Hors la rue propose donc aux mineurs étrangers en danger de nouvelles activités se déroulant sur une journée entière telle que la visite de la Tour Eiffel.

Tout comme les activités proposées l’année, ces sorties ont pour objectif de permettre aux jeunes de rompre avec leur quotidien difficile.

Comme chaque année, l’équipe éducative réfléchie à un programme estival varié entre sorties culturelles, sportives et loisirs dans le but de faire découvrir aux mineurs étrangers que nous accompagnons le nouvel environnement dans lequel ils vivent.

La visite de la Tour Eiffel a ainsi été pensée en ce sens. Alors qu’il s’agissait d’une grande première, nos jeunes ont fait preuve de courage en montant les 700 marches qui permettent d’arriver au second étage. Ils ont ainsi pu profiter d’une vue imprenable sur Paris, l’occasion pour eux de faire preuve de curiosité en s’intéressant au patrimoine français.

 

« Moi j’ai beaucoup aimé monter en haut de la Tour Eiffel, j’ai pas eu peur ».

 

« J’ai bien aimé, c’était la première fois que j’y allais. Il y avait beaucoup de touristes, je m’amusais à deviner leurs langues »

Cette sortie a également permis à Laurence, nouvelle bénévole depuis le début du mois de juillet de partager un moment convivial et de partage avec les jeunes et l’équipe. Une manière de s’impliquer autrement qu’à travers l’atelier de français.

slider-hlr-4

« J’ai des droits, entends-moi ! »

Dans le cadre de la consultation nationale des Droits de l’Enfant du Défenseur des droits, les jeunes de Hors a Rue ont participé à l’élaboration d’un album rassemblant leurs avis et leurs propositions quant à la réalisation concrète de leurs droits. Leurs productions seront envoyées au Comité des droits au mois de septembre.

Un projet qui permet aux jeunes de s’exprimer sur leurs droits

À l’occasion du suivi de la mise en oeuvre de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, le Défenseur des droits a lancé un projet inédit intitulé « J’ai des droits, entends-moi : Consultation du Défenseur des droits auprès des moins de 18ans ». Ce projet auquel Hors la Rue participe donne à chaque enfant le droit de faire connaître son avis, son opinion, ses idées.

L’équipe de Hors la Rue, avec le soutien des Jeunes Ambassadeurs des Droits, a ainsi animé pendant trois jours des ateliers afin de sensibiliser les jeunes de l’association sur leurs droits et recueillir leurs recommandations pour améliorer ces derniers.

Le droit à l’éducation et le droit d’être protégé des violences, des thèmes chers à nos jeunes

Ce projet a ainsi été l’occasion d’offrir un cadre permettant aux jeunes de pouvoir s’exprimer, mais aussi de mettre en lumière l’intérêt particulier des jeunes pour le droit à l’éducation et le droit à être protégé des violences.

La dernière journée portant sur la thématique des droits a ainsi été consacrée à ces deux droits fondamentaux. Grâce à la réalisation d’affiches et à la rédaction d’une lettre, conciliées dans un album, les jeunes de Hors la Rue ont exprimé leurs opinions et fait des propositions comme permettre à chaque enfant, dans l’attente de l’expertise de ses déclarations d’avoir accès à l’éducation, seul moyen de pouvoir aspirer à un bel avenir selon eux.

Les créations des jeunes ont été envoyées au Défenseur des droits qui intégrera toutes les productions des enfants participant au projet à l’examen période de suivi de la mise en œuvre de la CIDE*. Ce rapport une fois constitué sera envoyé au Comité des droits de l’enfant au mois de septembre.

 

 

 

*Convention Internationale des Droits de l’Enfant

Page-d'accueil-ACTU-3-Nawel-Laglaoui-Fraternité-générale

Le mouvement Fraternité Générale célèbre celles et ceux qui s’engagent

Nawel Laglaoui, directrice de Hors la Rue a participé à la campagne de clips-portraits « Celles et ceux qui s’engagent », lancée par le mouvement Fraternité Générale pour inciter les citoyens à s’engager.

Le mouvement Fraternité Générale lance pour la troisième fois sa campagne de clip-portraits mettant en avant sept femmes et sept hommes engagés dans diverses actions solidaires : l’aide aux migrants et aux jeunes étrangers en situation de danger, l’écologie, les droits des femmes, l’aide aux sans-abris, les droits LGBTQ, l’accès au droit des citoyens handicapés, l’accès à l’emploi pour tous, l’aide et l’accompagnement à la réinsertion.

Parmi eux, Nawel Laglaoui directrice de Hors la Rue.

Page-d'accueil-ACTU-4-course-des-héros

Hors la Rue a participé à la Course des héros !

Le 23 juin, Hors la Rue a participé pour la première fois à la Course des héros, un évènement sportif et solidaire qui a permis de récolter 9 303 euros au profit des activités de l’association.

Dimanche 23 juin 2019 a eu lieu la 10ème édition de la Course des héros au domaine national de Saint-Cloud. Évènement sportif et caritatif, cette course permet de collecter des fonds au profit d’une cause. Cette année, ce sont plus de 15 millions d’euros qui ont été collectés au profit de 200 associations.

Pour sa première participation, Hors la Rue a rassemblé 28 collecteurs dont 12 anciens jeunes. Grâce à leur mobilisation et grâce à la générosité des donateurs, l’association a pu récolter la somme exceptionnelle de 9 403 euros !

Cette somme permettra de financer les ateliers de soutien aux apprentissages (FLE), les actions de prévention et de sensibilisation à la santé, les ateliers d’art-thérapie, les maraudes, les activités proposées au centre de jour ainsi que les actions liées à la Lutte contre la Traite des êtres humains.

L’équipe de Hors la Rue tient à remercier toutes les personnes ayant contribué au succès de cet évènement et à partager avec vous quelques photos de cette journée.

Facebook

Newsletter

Tous droits réservés 2019 © Hors la Rue

DÉCOUVREZ LA NOUVELLE VIDÉO !

Voir
X