TOUS LES ENFANTS ONT LE DROIT À UNE VIE D'ENFANT

Travail de rue (repérer, créer du lien)

C’est dans la rue que commence notre action car c’est là que les jeunes que nous accompagnons vivent, travaillent ou sont exploités. Tous les jours, nos équipes mobiles d’éducateurs et d’éducatrices sillonnent en binôme les artères de la capitale et de sa banlieue. La première rencontre est déterminante : un geste ou un mot déplacé peut braquer des jeunes, souvent rendus méfiants par des conditions de vie extrêmes. C’est pourquoi nous accordons une attention particulière à la prise de contact en nous montrant respectueux, bienveillants et empathiques. C’est sur ces bases et après plusieurs visites que peut se nouer une réelle relation de confiance entre les éducateurs et les enfants, lesquels sont invités, s’ils le souhaitent, à se rendre dans notre centre d’appui aux maraudes !

C’est dans la rue que commence notre action car c’est là que les jeunes que nous accompagnons vivent, travaillent ou sont exploités. Tous les jours, nos équipes mobiles d’éducateurs et d’éducatrices sillonnent en binôme les artères de la capitale et de sa banlieue. 

Tous les jours, nos équipes mobiles d’éducateurs et d’éducatrices sillonnent en binôme les artères de la capitale et de sa banlieue. La première rencontre est déterminante : un geste ou un mot déplacé peut braquer des jeunes, souvent rendus méfiants par des conditions de vie extrêmes. 

C’est pourquoi nous accordons une attention particulière à la prise de contact en nous montrant respectueux, bienveillants et empathiques. C’est sur ces bases et après plusieurs visites que peut se nouer une réelle relation de confiance entre les éducateurs et les enfants, lesquels sont invités, s’ils le souhaitent, à se rendre dans notre centre d’appui aux maraudes !