Plaidoyer

plaidoyer

Depuis son origine, Hors la Rue milite pour que les droits de tous les enfants étrangers en France soient respectés. Mais aussi pour avancer l'appareil législatif et faire évoluer les structures d'accueil et de prise en charge vers une protection plus juste et plus adaptée.

Pour ce faire, nous avons recours à des campagnes de plaidoyer et à des prises de position publique et nous nous efforçons de partager notre expérience de terrain avec les pouvoirs publics.

Ces actions peuvent être menées seul ou en partenariat avec d'autres associations.

Au fil des années, Hors la Rue a mené plusieurs combats notables. En 2011, notre mobilisation a contribué à faire casser les accords dits "franco-roumains" par le Conseil Constitutionnel. Ces derniers prévoyaient une procédure de retour des enfants dans le pays d'origine sans passer le juge des enfants.

Cette victoire a encore des résonances aujourd'hui : à l'été 2018, le ministère de la Justice rappelé au ministre de l'Intérieur qui souhaitait favoriser un retour rapide par voie administrative d'enfants marocains en errance en France, que la procédure ne pouvait s'effectuer sans l'implication d'un juge des enfants.

Depuis des années, nous oeuvrons aussi à mieux faire connaître le phénomène des enfants victimes de la Traite des Êtres Humains, et spécialement des jeunes contraints à commettre des délits (mendicité, vols, arnaque...) avec lesquels nous travaillons.

Ils sont encore trop souvent perçus comme des coupables, en oubliant qu'ils sont d'abord des enfants et des victimes. Une réponse répressive qui remettrait en cause le droit de ces enfants ne saurait en aucun cas être une solution appropriée.

Nous avons ainsi milité pour mettre en place un dispositif expérimental de protection adapté à ces enfants qui a vu le jour en 2010. En 2019, il sera étendu à d'autres territoires.

Fort d'un réseau de partenaires divers et riche, nous participons également à des initiatives collectives de plaidoyer.

En tant que membre fondateur du Collectif National Droits de l'Homme Romeurope, nous portons une attention particulière au sort des enfants vivant en bidonvilles.

Nous appartenons également au Collectif Ensemble Contre la Traite des Êtres Humains, avec lequel nous partageons notre expérience de terrain dans le cadre d'un plaidoyer inter-associatif auprès d'instances nationales (Ministères, MIPROF, CNCDH...) mais également internationales (Conseil de l'Europe, ONU)