Accompagnement (Orienter)

Cours_fr

Nous nous efforçons d'adapter l'accompagnement à la situation de chaque jeune, selon ses besoins et ses souhaits. Dans la rue ou dans notre centre, nous tentons de mettre en place un suivi personnalisé, destiné à améliorer leurs conditions de vie et les orienter vers des solutions de droit commun (administratif, santé, scolarité, logement...)

Beaucoup d'enfants que nous rencontrons n'expriment aucune demande particulière et disent n'avoir besoin de rien, soit par méfiance, soit parce qu'ils n'ont même plus conscience de la gravité de leur situation. C'est pourquoi la première étape de tout accompagnement est la création d'un lien de confiance avec un adulte, ce qui permet d'engager ensuite une discussion ouverte et d'identifier avec eux des priorités.

A l'inverse, il arrive que les enfants ou les adolescents se présentent à nous avec des demandes précises. Quand c'est le cas, nos équipes procèdent à des entretiens individuels, afin de mieux connaître le parcours de chacun, son histoire, les raisons de son départ, son contexte familial, et sa situation actuelle afin d'identifier au mieux ses besoins et ses souhaits et d'engager avec lui un projet d'insertion sociale. Notre psychologue est mobilisée afin d'identifier d'éventuels troubles. Lorsque cela est possible, nous tenons la famille informée de nos démarches, au moyen d'un interprète s'il le faut.

Le champ de l'accompagnement est très large et s'effectue à plusieurs niveaux. Sur un plan humain, nous aidons les jeunes à réapprendre les règles de vie en commun ou les gestes simples du quotidien favorisant leur autonomie, convaincus qu'avant d'entrer dans des processus longs, il peut être préférable d'effectuer de petits pas. Nous leur apportons par ailleurs un soutien moral dans leurs démarches personnelles.

Le cœur de notre travail d'accompagnement consiste à développer, avec les enfants et les adolescents, des projets individualisés portant sur des solutions de droit commun. Il peut s'agir de les orienter vers des soins, ou d'engager des démarches pour entamer une scolarisation ou obtenir une protection.

Nous sommes présents sur toutes les étapes et effectuons un suivi régulier.

Par exemple, quand des mineurs avec lesquels nous travaillons sont pris en charge par l'Aide Sociale à l'enfance, nous leur apportons un appui psychologique pour faciliter leur intégration dans leur nouveau lieu d'accueil et nous nous efforçons de rester en contact avec eux dans les semaines qui suivent leur placement afin de s'assurer qu'ils s'y adaptent bien et y restent.

Dans le cadre d'une scolarisation, nous gardons un lien avec l'équipe pédagogique.
Nous avons développé un programme spécifique pour accompagner les jeunes en prison, dont la plupart sont incarcérés suite à des délits qu'ils ont été contraints de commettre dans le cadre de réseaux d'exploitation.

Chaque semaine, nos équipes effectuent des visites au parloir afin de leur apporter un soutien moral et de préparer au mieux leur sortie, en tentant de définir avec eux des projets.

En parallèle, nous établissons des liens étroits avec les éducateurs en prison afin d'échanger autour de nos expériences respectives.

Interview de Mathilde Archambault

Responsable de l’équipe éducative